750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des BD qui traitent de la guerre froideDes BD qui traitent de la guerre froideDes BD qui traitent de la guerre froide

Pour une amie, je me suis livré à un petit travail de recherche documentaire. Si des amateurs de BD veulent en profiter... Je vous conseille de chercher les couvertures, ISBN et autres informations sur BD Gest : la base de données en ligne.

20 ans de guerre – Le Lombard – 10/2010

La guerre d’Indochine.

38ème parallèle – Albin Michel – 02/1988

La guerre de Corée vue du côté du bataillon français.

Adiós muchachos – Casterman – 09/2011

À Cuba, les "Jineteras" sont des jeunes filles qui chassent le riche touriste étranger dans l'espoir qu'il les entretiendra pour un temps, ou mieux, leur proposera le mariage.

Agence Hardy – Dargaud

Le parfum disparu (T1) Édith Hardy mène l’enquête pour retrouver un jeune ingénieur chimiste porteur d’une formule qui semble intéresser beaucoup de monde. Guerre froide sous les ponts du Paris disparu des années 5O.

La trace pâle (T2) – Le poison rouge (T3) En pleine guerre froide, '' Impérialistes '' et '' Rouges '' s’affrontent dans une lutte féroce. La science fait des bonds de géant après le terrible conflit 39-45. Ainsi les antiseptiques cèdent-ils la place à une nouvelle race de médicaments.

Berlin, zone française (T5) – Edith Hardy, la détective, doit aider les services secrets français dans une sombre affaire de prise d’otage. Le scénario traite de deux problèmes de l’époque. La guerre d’Algérie (Victor tente de se faire réformer) et l’occupation française à Berlin. Le dessin est vraiment intéressant car on découvre des quartiers de Berlin détruits d’après-guerre.

Ailes de plomb (les) – Delcourt

Tomes 4 à 7, une histoire de vol d’un Mig 17 par des agents français de la DGSE.

Après-guerre – Le Lombard – 03/2013

T1 – l’espoir - Berlin, 1947. Un homme est abattu par les soldats russes alors qu'il cherchait à gagner le secteur anglais. Dans sa mallette, on retrouve des fiches de prisonniers détenus dans des camps soviétiques.

T2 – Blocus - Après de rocambolesques étapes (chantages, corruptions, trafics de pénicilline et jeu de cache-cache avec la Cheka), Assunta Lorca est finalement libérée ! À l'instar de l'Europe qui tarde à se reconstruire, les différents protagonistes commencent à peine à se rendre compte que la guerre est finie et qu'il est maintenant temps de panser ses blessures et d'aller de l'avant. De Prague à Berlin en passant par Paris et Bruxelles, trouveront-ils leur place dans ce nouveau monde ?

Berlin – Dargaud

Tome -2- Reinhard le goupil - 1948, la guerre est terminée. La ville de Berlin, toujours en ruine, est l'objet de convoitises et d'enjeux importants. Son partage marque le début de la Guerre Froide et les Alliés vont devoir montrer leur détermination pour ne pas céder au blocus organisé par les Soviétiques. Un pont aérien se met en place et aux commandes de ces avions se trouvent les pilotes qui quelques années auparavant bombardaient celle qui fut la capitale du IIIe Reich.

 

Black Op – Dargaud – 8 tomes

1945, Floyd a 4 ans quand il décide qu’il fera un jour partie de la CIA. Les Russes viennent de tuer son père et il souhaite contenir l’ogre rouge. 1967, alors que l’Amérique connaît l’été de l’amour, il s’engage dans la compagnie et connaît bientôt sa première affectation en Inde, où il s’initiera au Grand Jeu de la Guerre Froide. 2004, pourquoi Floyd ressurgit aujourd’hui dans une Amérique assoupie qui a triomphé du marxisme ?

Buck Danny – Après la guerre du Pacifique, les deux héros aviateurs s’en prennent à la guerre de Corée, puis à l’Union Soviétique, etc…

 

Café Budapest – Steinkis

Budapest, 1947. Jeune violoniste juif, Yechezkel vit chichement avec sa mère. Jusqu’au jour où il reçoit une lettre de son oncle Yosef qui les invite à le rejoindre à Jérusalem.

Cette machine tue les fascistes – Delcourt – 03/2016

Ce tank JS-1 avait été baptisé : « Cette machine tue les fascistes ». De l'enfer de la bataille de Seelow jusqu'au débarquement de la baie des Cochons à Cuba en passant par les combats de rue à Berlin et à Prague, des guerres civiles africaines aux montagnes de Tora Bora en Afghanistan, cette machine va traverser 50 ans de combats, broyer ses équipages et hanter son concepteur.

Concubine rouge (la) – Gallimard (Bayou) – 05/2012

En pleine guerre d'Indochine, Olivier Bertaux, jeune capitaine de l'armée française, est missionné dans un coin perdu de la forêt vietnamienne. Alors que les attaques viêt-minh se multiplient, cet ancien résistant communiste se voit gagné par la fièvre. Sa raison vacille dans la solitude du fortin. Aussi, quand il capture la jolie cheftaine d'une cellule révolutionnaire, il choisit d'y voir sa rédemption, d'oublier les hommes et la guerre...

Corps diplomatique – Les Humanoïdes associés (2 tomes) – 04/1991

Une fonctionnaire internationale belle et décidée, un flic très prévenant, des espions dans tous les placards. Tout ce joli monde se cherche, se fuit, se tue, se fait chanter et se fait peur sur les rives du Léman.

Dan Cooper, l’aviateur canadien sans peur et sans reproche.

Le cousin de Buck Danny et de Tanguy et Laverdure… Certains albums traitent de la guerre froide.

Demoiselle de la Légion d’Honneur – Dargaud – 01/1980

Une jeune fille de bonne famille tombe sous la coupe d’un militaire de carrière qui va « servir » en Indochine.

Dernière des salles obscures (la) – Dupuis (Aire libre) – 10/1996

Deux tomes - De la première guerre mondiale à la chute du mur de Berlin, l'autobiographie (mensongère ?) d'un cinéaste (Prague) qui meurt à 97 ans.

Jack Blues – Zéphyr éditions – 05/2011

Airblues 1949 – tomes 4 et 5 – Janvier 1949 - Berlin.

Deux agents de la CIA sont froidement abattus par un tueur à la solde du mystérieux réseau ODESSA tandis qu’ils exfiltraient par le pont aérien un savant allemand spécialiste des fusées nazies...

New York. Dans l’une des suites de l’hôtel Waldorf Astoria se tient une réunion secrète avec des représentants du gouvernement américain. Ces derniers viennent demander l’aide du magnat pour faire sortir de Berlin, en plein blocus soviétique, les plans secrets de l’A10, une fusée intercontinentale conçu par les nazis en 1945 et dont la possession pourrait changer l’équilibre de la guerre froide. Car l’URSS, qui est sur le point d’acquérir la bombe atomique, cherche à construire un missile intercontinental et remue ciel et terre pour retrouver ces plans...

Jonas Fink – Casterman – 2 tomes

Totalitarisme et dissidence dans la société stalinienne tchèque.

Jours heureux – Le Lombard – 08/2015

Printemps 1958. La première Exposition universelle d'après-guerre s'ouvre à Bruxelles. Le monde aspire à la paix. Mais les tensions entre l'Est et l'Ouest sont bien présentes et les peuples colonisés réclament leur indépendance. Bernadette, la jeune métisse, s'engage en faveur du peuple algérien et Thomas, son père, est à nouveau balloté par les évènements ... L'espoir des jours heureux s'estompe.

KGB – Quadrants – 2 tomes

Les démons du Kremlin - Le sorcier de Baïkonour

Terreur au pays des soviets ! Février 1961. Les étoiles rouges luisent sinistrement au sommet des tours du Kremlin. Dans les palais, les apparatchiks s’affairent sans percevoir le terrible danger qui les menace. Car les blockhaus souterrains de Staline recèlent encore bien des secrets terrifiants.

Mort de Staline. Agonie – Funérailles – Histoire en 2 tomes. Dargaud – 12/2012

Le 2 mars 1953, en pleine nuit, Joseph Staline, le Petit Père des peuples, l'homme qui régna en maître absolu sur toutes les Russies, fit une attaque cérébrale. Il fut déclaré mort deux jours plus tard. Deux jours de lutte acharnée pour le pouvoir suprême, deux jours qui concentrèrent toute la démence, la perversité et l'inhumanité du totalitarisme.

N'embrassez pas qui vous voulez – Dupuis – 08/2012

Qu'un petit garçon essaie d'embrasser une petite fille, cela n'a normalement rien de dramatique. Et que la petite fille se dérobe et envoie balader son petit camarade, c'est suffisamment banal pour rester un épisode parmi tant d'autres dans les chroniques d'une enfance ordinaire. Mais si la scène se passe pendant la projection d'un film de propagande, à l'école, dans une République socialiste, bien des années avant que le Mur ne fasse mine de se fissurer, tous les ingrédients sont réunis pour que cela vire au drame... C'est ce que racontent Marzena Sowa et Sandrine Revel au fil de ce roman graphique humain et sensible.

À travers l'histoire de ces deux enfants, c'est le mode de fonctionnement d'une société rongée par la paranoïa et l'obsession du contrôle qui est passé au crible. Une société où tous les gestes, même les plus infimes et les plus innocents de la vie quotidienne, peuvent vous plonger dans les pires ennuis, dès lors que la chaîne fatale de la surveillance, de la dénonciation et du chantage se met en marche. Le récit est complété de pages documentaires sur les repérages de Sandrine Revel et Marzena Sowa en Pologne.

Partie de chasse – Dargaud – 05/1983

1983, six ans avant la chute du mur de Berlin, un train traverse la campagne enneigée, Vassili Alexandrovitch Tchevtchenko, vétéran de la Révolution d’Octobre et dignitaire de l’Union soviétique a organisé une chasse à l’ours en Pologne. Dans un compartiment voisin, Evgueni Golozov évoque avec un jeune cadre du Parti (un interprète français), le parcours de Tchevtchenko, de sa première rencontre avec Lénine à l’apogée du pouvoir stalinien.

Le séjour a lieu dans un palace d’État à l’architecture incertaine. Les invités arrivent successivement des différents Pays de l’Est, une petite dizaine de personnes qui tous ont des responsabilités importantes dans les appareils d’État et qui tous ont eu un rôle important dans l’édification du socialisme soviétique. Ils constituent une sorte de réseau informel, dont l’un des intérêts est la conservation de leurs fonctions et privilèges. Les rencontres au bar sont l’occasion de se souvenir des luttes passées.

Pin-Up – Dargaud – 04/2001

Une série dont 3 tomes (4, 5 et 6) racontent l’histoire de l’U2 américain abattu au-dessus de l’URSS. (Blackbird, Colonel Babel, Pin-Up).

Racines du chaos – Dargaud – 04/2015

Mars 1953, Grande-Bretagne. Alexander marche dans les rues de Londres. À sa main, une sacoche contenant la bombe qu'il va lancer sur le maréchal Tito. L'histoire d'Alexander commence quelque mois plus tôt quand sa mère, renversée par une voiture, est tuée sur le coup. Décidé à comprendre comment, alors qu'elle était internée, elle a pu se retrouver seule, Alexander se retrouve prisonnier d'un engrenage qui le met aux prises avec les services secrets britanniques et des royalistes serbes.

Sergent-major Bowen – Glénat – 05/2011

Au plus fort de la paranoïa de la Guerre froide, des enjeux de la conquête spatiale, de la course folle à l'armement nucléaire et des étranges phénomènes extraterrestres, Bowen renoue avec la grande bande dessinée d'aventure et d'espionnage.

Tanguy et Laverdure

Divers albums évoquent la guerre froide.

Tour de valse (le) – Dupuis – 10/2004

Une terrible histoire d'amour En septembre 1946, Vitor Kolonieitsev est arrêté sur dénonciation anonyme et déporté en Sibérie. Condamné à dix ans de rééducation par le travail, il laisse une femme, Kalia, et deux enfants. Les années passent. Kalia correspond régulièrement avec son mari. Jusqu'au jour où celui-ci lui demande d'arrêter de lui écrire, ses lettres ravivant toute l'ignominie de la situation.

Kalia essaie tant bien que mal de survivre, elle qui est considérée comme la femme d'un Zek, un ennemi du peuple. Avril 1953. Staline meurt et, dans les mois qui suivent, des milliers de prisonniers reviennent des camps. Mais pas Vitor. Sans nouvelles, Kalia décide d'aller en Sibérie, pour le retrouver. Elle doit gagner peu à peu la confiance de la population, peu encline à parler de ce qui se passait dans les camps à quelques kilomètres de chez eux. Au fil des semaines, elle rencontre d'anciens Zeks restés dans la région, n'ayant plus nulle part où aller. Elle va alors apprendre toute l'horreur de leurs conditions de vie, et l'instauration d'une pratique particulièrement perverse : le tour de valse.

Village (le) – L’ingénieur – Rockstar (2 tomes) – Bamboo éditions – 11/2008

En URSS, au fin fond d’une gigantesque forêt enneigée, se trouve une bourgade qui ressemble à un centre de vacances, avec ses rues pentues descendant vers le lac, son port et ses pontons de bois… Mais sous le charme bucolique se cache un centre de conditionnement et de déconditionnement d’agents secrets. On l’appelle le Village… Il n’est accessible à personne et aucune route ne le dessert. On y crée des personnalités factices pour des agents au service de l’Union soviétique qui vont partir aux quatre coins du monde. Quant aux espions qui viennent d’être récupérés, ils passent également par le Village pour y être déconditionnés.

 

J’ai exclu ce qui tourne autour du Goulag, puis de la Guerre d’Espagne, les guerres d’Afrique du Nord (libération nationale) et les diverses aventures de la « Nomentaklura » qui a dépouillé l’ex URSS, les guerres de l’Ex-Yougoslavie.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :